solfège

lorsque j’étais occupée à dessiner je n’ai pu m’empêcher de repenser à mes filles (trois), toutes attirées par le piano, et leurs longues années de solfège.

La plus jeune n’a pas été très loin en solfège et s’est orientée par la suite vers l’équitation et l’équitation éthologique qui repose sur des principes de non-violence et de prise en compte du statut d’animal-proie du cheval. Le but est de persuader l’animal d’obéir en douceur, plutôt que de le forcer ou d’entrer dans une relation conflictuelle.

Je me souviens des soirées d’entraînement aux gammes, des « quatre mains » et cette petite boule-là qui montait quand je voyais mes louloutes se présenter pour l’examen final : souvenirs inpérissables

2 réflexions sur « solfège »

  1. Ça promet de belles soirées en musique d’avoir autant de filles musiciennes ?
    C’est interessant l’équitation éthologique, j’en avais entendu parler, c’est beau et étrange…
    belle journée Mamina

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s