#inktober2020 #J30 #ominous #demauvaisaugure

ce sujet-ci, non seulement il ne me plaisait pas, mais j’ai cherché un tas de symboles pour finalement aboutir à quelque chose de gribouillé en 5 minutes chrono

c’est l’avant-dernier croquis de ce challenge. Ca m’a vraiment plu et je vais pouvoir plus me consacrer au défi que je me suis lancé : celui des plantes et des fleurs, que j’ai laissé de côté pour le moment

#inktober2020 #J29 #shoes #chaussures

J’ai toujours aimé ce texte donc voici l’occasion de l’illustrer

Il y a une chanson d’Eminem (que j’aime beaucoup grâce à l’un de mes enfants) où il cite :

Mais tu dois marcher mille kilomètres
But you have to walk a thousand miles
Dans mes chaussures, juste pour voir
In my shoes, just to see
Ce que c’est que d’être moi
What it’s like, to be me
Je serai toi, échangeons des chaussures
I’ll be you, let’s trade shoes
Juste pour voir ce que je serais
Just to see what I’d be like to
Ressens ta douleur, tu ressens la mienne
Feel your pain, you feel mine
Entrez dans l’esprit de l’autre
Go inside each other’s minds
Juste pour voir ce que nous trouvons
Just to see what we find

#inktober2020 #J28 #float #flotter

Ce sujet m’a rappelé certaines recherches que j’avais effectuées –

« avant Covid » : avec mon bagage de massothérapeute, j’ai eu la chance de pouvoir emmener quelques résidents, régulièrement, à une piscine privée, chez un kinésithérapeute. Pour la plupart d’entre eux, jamais ils n’avaient mis le pied dans l’eau : de piscine ou à la mer. Avec beaucoup de douceur, dans une eau chauffée à 30°C, et équipés de bouées, ils ont pris tout doucement confiance. De ces séances les bienfaits ont été multiples : sensations de bonheur (je les emmenais sur le dos et ils se laissaient bercer par le mouvement doux que j’effectuais dans l’eau), de liberté … mais aussi un meilleur sommeil.

Je m’étais alors renseignée pour des formations plus spécifiques, mais qui coûtent assez cher, et notamment :

le Watsu : le fait de se trouver en apesanteur dans l’eau permet des massages sur les points shiatsu, avec comme bienfaits pour la personne âgée : récupération de la vitalité (joie de vivre), amélioration de la qualité du sommeil, augmentation de l’estime de soi, soulagement de la douleur (douleur au genou, douleur à la hanche, douleurs lombaires, maux de dos…), augmentation de la mobilité articulaire, sensation de légèreté, amélioration de la capacité respiratoire, amélioration de la digestion et diminution de la constipation.

La flottaison en isolation sensorielle : La thérapie par flottaison consiste à se laisser porter par l’eau le temps d’une séance dans un caisson qui isole du bruit et de la lumière. Cet appareil est aussi appelé bain, cabine, cocon ou réservoir de flottaison. L’eau y est chauffée à 35°C. Elle est chargée en sel d’Epsom (sulfate de magnésium), ce permet de flotter sans effort dans une profondeur de 25 cm environ. Cette expérience, qui se pratique la plupart du temps en centre de flottaison, isole de tous les stimuli extérieurs, elle est donc particulièrement relaxante. Bienfaits pour le corps et pour l’esprit

J’ai choisi de représenter la flottaison :

image d’inspiration :

voici une de nos résidentes qui, au fil du temps et de l’eau, a pris doucement confiance en elle

#inktober2020 #J27 #music #musique

Pour ce thème – que j’aime beaucoup – il y avait une multitude de possibilités : des notes de musique, des instruments variés, des écouteurs sur les oreilles etc

J’ai choisi le bol chantant, le bol tibétain

Les bols chantants ou bols tibétains sont une forme particulière de cloche renversée sans battant que l’on fait résonner à l’aide d’un maillet. Initialement utilisés comme instrument traditionnel par les écoles bouddhistes mahayana et tantriques, on les trouve essentiellement dans les régions himalayennes (TibetNépalBhoutanLadakh…) et dans le nord de l’Inde, mais leur usage est répandu dans nombre de régions d’influence bouddhiste.

Woman playing on a tibetian singing bowl (shallow DOF; color toned image)

Ils sont utilisés lors de chants rituels ou parfois des cérémonies funéraires ou le culte des ancêtres, mais l’utilisation la plus répandue, en raison de leur tonalité quasi hypnotique très particulière composées d’une fréquence principale et d’une ou deux harmoniques secondaires identifiables est d’aider à la relaxation dans des cérémonies de prière et de méditation, par les moines ou les pratiquants.

Source : Wikipedia